Le Soleil
Même s’il a respecté sa promesse de composer un Conseil des ministres formé à parts égales de femmes et d’hommes, il reste que depuis le 1er octobre, le premier ministre François Legault a préféré, règle générale, confier les postes décisionnels à des hommes plutôt qu’à des femmes.
Même s’il a respecté sa promesse de composer un Conseil des ministres formé à parts égales de femmes et d’hommes, il reste que depuis le 1er octobre, le premier ministre François Legault a préféré, règle générale, confier les postes décisionnels à des hommes plutôt qu’à des femmes.

Le «Boys Club» de François Legault

Jocelyne Richer
La Presse Canadienne
Si on gratte un peu le vernis de son engagement envers la parité hommes-femmes, il appert que le premier ministre François Legault dirige un gouvernement aux allures de «Boys Club», selon une recension effectuée par La Presse canadienne.