Le Soleil
Miguel Pérusse et Jérome Fortin-Légaré, de Neoxis, accompagnés de Julie Daigle, directrice du développement des affaires chez AG Bio Centre
Miguel Pérusse et Jérome Fortin-Légaré, de Neoxis, accompagnés de Julie Daigle, directrice du développement des affaires chez AG Bio Centre

Neoxis mise sur le ténébrion

Yves Therrien
Yves Therrien
Le Soleil
Les insectes deviendront-ils la source de protéines à privilégier dans l’avenir? C’est le pari que fait la jeune entreprise Neoxis avec son usine dans Lotbinière où elle élève des ténébrions meuniers (vers de farine) pour la consommation humaine et la consommation animale.