Le Soleil

La Lune en attendant Mars

Jean-Frédéric Moreau
Jean-Frédéric Moreau
Le Soleil
L’astronaute québécois David Saint-Jacques aimerait voir des Canadiens marcher un jour sur la Lune. Du moins, c’est ce qu’il a répondu à un journaliste pendant le lancement d’une exposition la semaine dernière à Montréal. Le jour même où, 49 ans plus tôt, le 20 juillet 1969, l'équipage d’Apollo 11 réussissait le premier alunissage de l’histoire. Qu’un astronaute canadien pose un jour les pieds sur la Lune relève-t-il du rêve? Le plus gros satellite naturel de la Terre servira-t-il un jour de rampe de lancement pour des explorations vers Mars? Le Soleil s’est entretenu avec le directeur général de l’Exploration spatiale à l’Agence spatiale canadienne, Gilles Leclerc.