Le Soleil
Les signataires de cette lettre se demandent pourquoi l’objectif du dernier plan de lutte contre la pauvreté ne permet qu’à 100 000 personnes de couvrir leurs besoins de base alors qu’elles sont autour de 800 000 au Québec à ne pas pouvoir y arriver.
Les signataires de cette lettre se demandent pourquoi l’objectif du dernier plan de lutte contre la pauvreté ne permet qu’à 100 000 personnes de couvrir leurs besoins de base alors qu’elles sont autour de 800 000 au Québec à ne pas pouvoir y arriver.

Lutte contre la pauvreté: trop peu, trop tard

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
Dans les derniers mois, le gouvernement du Québec a presque donné l’impression qu’il se souciait du sort des personnes en situation de pauvreté : projet de loi instaurant un «revenu de base», augmentation de 0,75 $ du salaire minimum, réinvestissements dans les services publics, augmentation des prestations d’aide sociale.