Le Soleil
La policière Isabelle Morin du SPVQ est convaincue d’avoir fait toutes les manœuvres nécessaires pour éviter «un malheureux accident» comme celui qui a coûté la vie au motocycliste Jessy Drolet dans une zone de travaux de l’autoroute Laurentienne, le soir du 10 septembre 2015.
La policière Isabelle Morin du SPVQ est convaincue d’avoir fait toutes les manœuvres nécessaires pour éviter «un malheureux accident» comme celui qui a coûté la vie au motocycliste Jessy Drolet dans une zone de travaux de l’autoroute Laurentienne, le soir du 10 septembre 2015.

«Je n’ai jamais vu la moto arriver»

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
La policière Isabelle Morin du SPVQ est convaincue d’avoir fait toutes les manœuvres nécessaires pour éviter «un malheureux accident» comme celui qui a coûté la vie au motocycliste Jessy Drolet dans une zone de travaux de l’autoroute Laurentienne, le soir du 10 septembre 2015.