Le Soleil
Le 10 septembre 2015, dans une zone de travaux, Jessy Drolet, qui roulait en moto sur l’autoroute Laurentienne en direction sud, a frappé de plein fouet l’autopatrouille de la policière Isabelle Morin, qui faisait un virage à gauche en direction de la bretelle de la rue Georges-Muir.
Le 10 septembre 2015, dans une zone de travaux, Jessy Drolet, qui roulait en moto sur l’autoroute Laurentienne en direction sud, a frappé de plein fouet l’autopatrouille de la policière Isabelle Morin, qui faisait un virage à gauche en direction de la bretelle de la rue Georges-Muir.

Procès d'Isabelle Morin: manœuvre téméraire par manque de visibilité, dit l'expert

Isabelle Mathieu
Isabelle Mathieu
Le Soleil
La policière Isabelle Morin a fait une manœuvre téméraire, estime le chef reconstitutionniste de la Sûreté du Québec, car elle ne pouvait voir le motocycliste. La défense croit au contraire que Jessy Drolet était visible de loin.