Le Soleil
Questionné sur la possibilité de modifier le projet de loi C-71 pour y inclure des dispositions encore plus sévères, particulièrement sur la santé mentale des acheteurs d'armes à feu, Justin Trudeau a affirmé qu'il allait prendre cette idée en considération.
Questionné sur la possibilité de modifier le projet de loi C-71 pour y inclure des dispositions encore plus sévères, particulièrement sur la santé mentale des acheteurs d'armes à feu, Justin Trudeau a affirmé qu'il allait prendre cette idée en considération.

Armes à feu: Trudeau ouvert à une vérification plus sévère des antécédents

La Presse Canadienne
SAGUENAY — Le premier ministre Justin Trudeau s'est dit ouvert, jeudi, à l'idée de procéder à des vérifications plus rigoureuses de la santé mentale de ceux qui désirent faire l'acquisition d'une arme à feu.