Le Soleil

Lits vacants dans les CHSLD: le CIUSSS la cible de critiques

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Monique Tremblay n’en croyait pas ses yeux lorsqu’elle a lu dans Le Soleil jeudi que les lits vacants au CHSLD de l’Hôpital de Sainte-Anne-de-Beaupré l’étaient parce que personne n’en voulait. «On a demandé que mon oncle reste là, mais il n’a pas pu!» dénonce la résidente de Beauport. La CSN, elle, se dit «surprise» de l’explication du CIUSSS de la Capitale-Nationale voulant que la centaine de lits vacants dans les CHSLD de la région soit attribuable à l’augmentation des soins à domicile.