Le Soleil
Des quelque 2800 enfants de 5 à 12 ans qui fréquentent le camp de jour de Lévis pendant les vacances scolaires, environ 85 ont un handicap physique ou intellectuel ou vivent des difficultés psychosociales nécessitant un accompagnement ou des services adaptés.
Des quelque 2800 enfants de 5 à 12 ans qui fréquentent le camp de jour de Lévis pendant les vacances scolaires, environ 85 ont un handicap physique ou intellectuel ou vivent des difficultés psychosociales nécessitant un accompagnement ou des services adaptés.

Enfants handicapés mieux accompagnés au camp de jour de Lévis

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La Ville de Lévis et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches vont faire équipe cet été pour mieux intégrer au camp de jour les enfants ayant une déficience, un trouble de l’autisme ou des besoins particuliers. C’est à leur avis une première au Québec.