Le Soleil
Le lendemain des attentats de la Grande Mosquée de Québec et deux jours après l’incendie criminel qui avait rasé la mosquée de Victoria, au Texas, Madams avait diffusé sur YouTube une vidéo de deux minutes où il faisait plusieurs déclarations inquiétantes et menaçait de venger ces attentats.
Le lendemain des attentats de la Grande Mosquée de Québec et deux jours après l’incendie criminel qui avait rasé la mosquée de Victoria, au Texas, Madams avait diffusé sur YouTube une vidéo de deux minutes où il faisait plusieurs déclarations inquiétantes et menaçait de venger ces attentats.

Peine dans la collectivité pour celui qui voulait venger l’attentat de la Grande Mosquée

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Jordayne Evan Thomas Madams, ce Néo-Zélandais qui avait menacé de venger l’attentat de la Grande Mosquée de Québec dans des vidéos diffusées sur YouTube et Facebook en janvier 2017, a été condamné lundi à six mois de prison à purger dans la collectivité et deux ans de probation pour avoir possédé un «manuel du terroriste» et des images de pornographie juvénile.