Le Soleil
La performance de Frédérique Bradet, qui joue la flamboyante Shirley, vaut presque à elle seule le prix du billet de «Lucky Lady».
La performance de Frédérique Bradet, qui joue la flamboyante Shirley, vaut presque à elle seule le prix du billet de «Lucky Lady».

Lucky Lady ou la course de la dernière chance

Geneviève Bouchard
Geneviève Bouchard
Le Soleil
CRITIQUE / Vingt-trois ans après sa création, «Lucky Lady», de Jean Marc Dalpé, se retrouve de nouveau sur la ligne de départ, cette fois à La Bordée, dans une mise en scène de Patric Saucier. Lancée sur l’air de «Dirty Old Town», l’épopée galopante et tragicomique de cinq marginaux étonne peut-être moins qu’en 1995. Mais portées par une efficace distribution, la précision et la musicalité du texte font toujours leur effet.