Le Soleil
Lors de son passage au Grand Théâtre, le chorégraphe Tero Saarinen a été fasciné par la murale de Jordi Bonet façonnée à même le mur du bâtiment.
Lors de son passage au Grand Théâtre, le chorégraphe Tero Saarinen a été fasciné par la murale de Jordi Bonet façonnée à même le mur du bâtiment.

Tero Saarinen: deux corps et un accordéon

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
Deux corps et un accordéon, qui respirent, qui résonnent et qui dansent; tel est l’intrigant amalgame qu’a voulu explorer le chorégraphe et danseur Tero Saarinen. Avec l’accordéoniste Kimmo Pohjonen, il a imaginé Breath, qui sera présenté en première mondiale jeudi, à Québec.