Le Soleil
Ces dernières semaines, les messages anticapitalistes sur des murs de propriétés privées et dans des vitrines de commerces se sont multipliés dans la capitale.
Ces dernières semaines, les messages anticapitalistes sur des murs de propriétés privées et dans des vitrines de commerces se sont multipliés dans la capitale.

Labeaume peu ému par les graffitis anticapitalistes

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La prolifération de graffitis anticapitalistes dans les rues de Québec et les imminentes manifestations contre le Sommet du G7 n’émeuvent pas le maire de Québec, qui pense davantage au «bénéfice» de l’évènement qu’au casse-tête qui vient avec.