Le Soleil
Marianne Spear veut que la conférence «Ton nom à crédit» revienne au programme l’an prochain.
Marianne Spear veut que la conférence «Ton nom à crédit» revienne au programme l’an prochain.

Marianne Spear: quand les finances n’ont rien de sorcier

Yves Therrien
Yves Therrien
Le Soleil
Même si elle n’a que 17 ans, Marianne Spear veut prendre ses finances personnelles en main et montrer aux autres que ce n’est pas sorcier. Elle se souvient d’avoir commencé à gagner des sous à l’âge de 12 ans en vendant des fraises. Et plus tard en travaillant dans un commerce de beignes et café.