Le Soleil
Nicolas Sarkozy a déjà été renvoyé début 2017 devant le tribunal correctionnel pour le financement illégal de sa campagne électorale de 2012, avec 13 autres protagonistes. La date de leur procès n'est pas encore fixée.
Nicolas Sarkozy a déjà été renvoyé début 2017 devant le tribunal correctionnel pour le financement illégal de sa campagne électorale de 2012, avec 13 autres protagonistes. La date de leur procès n'est pas encore fixée.

Sarkozy à nouveau devant la justice

AFP
Agence France-Presse
PARIS — Avis de tempête pour Nicolas Sarkozy : l'ex-président français a été renvoyé devant la justice dans une affaire de corruption active et trafic d'influence révélée par des écoutes téléphoniques, une semaine après avoir été mis en examen pour les soupçons de financement libyen de sa campagne de 2007.