Le Soleil
Des notes de service remises à la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly expliquent en détail comment certains gouvernements ailleurs dans le monde ont exigé que les entreprises de services en ligne s'enregistrent auprès d'eux afin qu'elles perçoivent et reversent les taxes en vigueur dans le pays, sans avoir à créer de nouvelle forme de taxation.
Des notes de service remises à la ministre du Patrimoine canadien Mélanie Joly expliquent en détail comment certains gouvernements ailleurs dans le monde ont exigé que les entreprises de services en ligne s'enregistrent auprès d'eux afin qu'elles perçoivent et reversent les taxes en vigueur dans le pays, sans avoir à créer de nouvelle forme de taxation.

Ottawa a étudié la possibilité que Netflix perçoive volontairement les taxes

Jordan Press
La Presse Canadienne
OTTAWA — De nouveaux documents du gouvernement fédéral révèlent qu'Ottawa a cherché à trouver un moyen d'inciter les entreprises de services en ligne comme Netflix et Amazon à percevoir volontairement les taxes de vente sur leurs transactions. Une stratégie semblable à celle que Québec prévoit mettre en place l'an prochain.