Le Soleil
Consciente de certaines critiques suscitées par son projet de refonte des normes minimales du travail, la ministre Dominique Vien a estimé mercredi que son gouvernement devait être au bon endroit au bon moment, puisqu’il est critiqué à la fois par les syndicats et les employeurs.
Consciente de certaines critiques suscitées par son projet de refonte des normes minimales du travail, la ministre Dominique Vien a estimé mercredi que son gouvernement devait être au bon endroit au bon moment, puisqu’il est critiqué à la fois par les syndicats et les employeurs.

Un projet de loi pour se «déconnecter»

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Pour faire suite au projet de loi sur les normes du travail de la ministre Dominique Vien, Québec solidaire s’apprête à présenter une proposition législative accordant un «droit à la déconnexion».