Le Soleil
M. Ste-Marie a justifié sa démission par son incapacité à communiquer avec la chef du parti, Martine Ouellet, et à cause de leurs «différences de vues sur le travail parlementaire à Ottawa».
M. Ste-Marie a justifié sa démission par son incapacité à communiquer avec la chef du parti, Martine Ouellet, et à cause de leurs «différences de vues sur le travail parlementaire à Ottawa».

Le leader du Bloc québécois démissionne en raison d'un différend avec la chef

La Presse Canadienne
OTTAWA — Le député de Joliette, Gabriel Ste-Marie, a annoncé dimanche qu'il démissionnait de son poste de leader parlementaire du Bloc québécois en raison de son incapacité à communiquer avec la chef du parti, Martine Ouellet, et à cause de leurs «différences de vues sur le travail parlementaire à Ottawa».