Le Soleil
Le syndicat représentant les pilotes du SAG craint notamment que des pilotes soient blâmés s’ils refusent l’accès à un parent agité ou intoxiqué, même si le ministre de la Santé Gaétan Barrette a confirmé qu’ils en auraient le plein pouvoir.
Le syndicat représentant les pilotes du SAG craint notamment que des pilotes soient blâmés s’ils refusent l’accès à un parent agité ou intoxiqué, même si le ministre de la Santé Gaétan Barrette a confirmé qu’ils en auraient le plein pouvoir.

Les pilotes posent leurs conditions pour les parents dans l’avion-hôpital

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les pilotes du Service aérien gouvernemental (SAG) posent leurs conditions pour embarquer les parents d’enfants malades dans l’avion-hôpital, dont l’ajout d’une porte pour isoler le poste de pilotage et la présence d’agents de bord pour contrôler d’éventuels passagers agités.