Le Soleil
Selon les signataires, la disparition de la Chambre d’assurance de dommages et la Chambre de la sécurité financière prévue dans le projet de loi 141 compromet toute la valeur du conseil professionnel alors que le devoir fiduciaire est primordial pour protéger les consommateurs.
Selon les signataires, la disparition de la Chambre d’assurance de dommages et la Chambre de la sécurité financière prévue dans le projet de loi 141 compromet toute la valeur du conseil professionnel alors que le devoir fiduciaire est primordial pour protéger les consommateurs.

Sans conseil financier, qu’advient-il des consommateurs?

Point de vue
Point de vue
Le Soleil
Le projet de loi 141 — qui révise les lois encadrant le secteur financier — soulève de nombreuses préoccupations pour la protection du public.