Le Soleil
Le plus récent rapport du vérificateur général Michael Ferguson sur les avions de chasse, en avril 2012, avait eu l'effet d'une bombe en révélant un contournement des règles par les hauts responsables de la défense, une minimisation des problèmes et un secret sur des renseignements concernant les plans d'achat par le gouvernement Harper de 65 avions F-35.
Le plus récent rapport du vérificateur général Michael Ferguson sur les avions de chasse, en avril 2012, avait eu l'effet d'une bombe en révélant un contournement des règles par les hauts responsables de la défense, une minimisation des problèmes et un secret sur des renseignements concernant les plans d'achat par le gouvernement Harper de 65 avions F-35.

Le vérificateur général replonge dans le dossier des avions de chasse

Lee Berthiaume
La Presse Canadienne
OTTAWA — Six ans après son rapport explosif sur les F-35 qui a fait dérailler le plan du gouvernement Harper d'acquérir l'avion furtif controversé, le vérificateur général Michael Ferguson replonge dans le dossier des avions de combat.