Le Soleil
Jessica Chastain en met plein la vue avec une interprétation nuancée de cette femme forte, mais qui se laisse emporter par son caractère fougueux.
Jessica Chastain en met plein la vue avec une interprétation nuancée de cette femme forte, mais qui se laisse emporter par son caractère fougueux.

Le jeu de Molly: haut la main ***1/2

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Aaron Sorkin est un dramaturge et scénariste exceptionnel. Il était grandement temps qu’il passe à la réalisation. Et il le fait avec un brio incontestable en adaptant Le jeu de Molly (Molly’s Game). Un rythme frénétique, des dialogues ciselés à la perfection et une interprétation remarquable de Jessica Chastain servent à raconter l’ascension rapide et la chute vertigineuse d’une femme qui ne voulait pas s’en laisser imposer.