Le Soleil
À la mi-journée samedi, des dizaines d'étudiants rassemblés devant l'entrée principale de l'université de Téhéran ont été dispersés par les forces de l'ordre avec des gaz lacrymogènes.
À la mi-journée samedi, des dizaines d'étudiants rassemblés devant l'entrée principale de l'université de Téhéran ont été dispersés par les forces de l'ordre avec des gaz lacrymogènes.

Nouvelles manifestations en Iran malgré les avertissements officiels

Siavosh Ghazi
Agence France-Presse
TÉHÉRAN - L'accès à Internet sur les téléphones portables a été coupé dans la nuit de samedi à dimanche en Iran, où les autorités sont confrontées depuis jeudi à des manifestations contre les difficultés économiques et contre le pouvoir politique.