Le Soleil

Texto au volant: le gouvernement serre la vis

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Les incorrigibles du texto au volant devront mettre leurs habitudes au rancart s’ils ne veulent pas perdre leur droit de conduire. La réforme du Code de la sécurité routière prévoit une suspension du permis pour trois jours dès la première récidive.