Le Soleil
Fin 2013, des techniciens du ministère de l’Environnement ont échantillonné l’eau souterraine autour d’Haldimand no 4 pour avoir une image initiale de la qualité de l’eau.
Fin 2013, des techniciens du ministère de l’Environnement ont échantillonné l’eau souterraine autour d’Haldimand no 4 pour avoir une image initiale de la qualité de l’eau.

Surveillance de l’eau souterraine: «imbroglio» avec le Ministère, dit Pétrolia

Geneviève Gélinas
Geneviève Gélinas
Le Soleil
GASPÉ – Pétrolia a omis d’analyser l’eau souterraine en 2015 autour du puits Haldimand no 4, à Gaspé, ce qui lui a valu un avis de non-conformité du ministère de l’Environnement. La firme juge qu’elle n’est pas obligée de le faire et qualifie la situation «d’imbroglio». Pétrolia a tout de même mené ces tests par la suite, en 2016 et en 2017, mais refuse que les résultats soient publiés.