Le Soleil
«Il est clair qu’on est rendus au bout du rouleau», a lancé le président du Conseil du trésor Pierre Arcand (photo) mardi. Après trois ans de négociations avec les ingénieurs de l'État, M. Arcand estime qu’il faut arriver bientôt à «une finalité» et qu’il n’est «pas loin» d’atteindre les limites de sa patience.
«Il est clair qu’on est rendus au bout du rouleau», a lancé le président du Conseil du trésor Pierre Arcand (photo) mardi. Après trois ans de négociations avec les ingénieurs de l'État, M. Arcand estime qu’il faut arriver bientôt à «une finalité» et qu’il n’est «pas loin» d’atteindre les limites de sa patience.

Ingénieurs de l’État: Québec hausse le ton

Patricia Cloutier
Patricia Cloutier
Le Soleil
Prévoyant un «trafic monstre» à Québec et à Lévis à partir de jeudi, le gouvernement montre des signes d’impatience dans la négociation avec les ingénieurs de l’État.