Le Soleil
Cate Blanchett (ici avec Karl Urban) est magnifique dans Thor: Ragnarok. Un sourire en coin et un seul regard suffisent à la rendre totalement maléfique.
Cate Blanchett (ici avec Karl Urban) est magnifique dans Thor: Ragnarok. Un sourire en coin et un seul regard suffisent à la rendre totalement maléfique.

Thor: Ragnarok: à la conquête du trône ***

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Les films de superhéros, plus ça change, plus c’est pareil. Pas cette fois. Thor: Ragnarok, troisième volet des aventures du Dieu du tonnerre, offre un vent de fraîcheur dans la galaxie Marvel en évitant de se prendre au sérieux. Avec de l’absurde, de l’autodérision et beaucoup d’action, le film fantastique est une grosse partie de plaisir. Il pousse même l’audace à emprunter à la tragédie grecque!