Le Soleil
QS ne voit pas comment on peut défendre la présence du crucifix à l'Assemblée nationale au nom du patrimoine s’il s'agit dune copie de l'original.
QS ne voit pas comment on peut défendre la présence du crucifix à l'Assemblée nationale au nom du patrimoine s’il s'agit dune copie de l'original.

À la défense d'une copie du crucifix

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Le crucifix installé au-dessus du fauteuil du président de l’Assemblée nationale — celui que Québec solidaire veut faire décrocher — n’est pas l’original.