Le Soleil
Nicole Gladu a reçu un diagnostic de syndrome post-poliomyélite en 1992. Maintenant, avec Jean Truchon, atteint de paralysie cérébrale, elle conteste la constitutionnalité d'articles des lois fédérale et provinciale sur l'aide médicale à mourir.
Nicole Gladu a reçu un diagnostic de syndrome post-poliomyélite en 1992. Maintenant, avec Jean Truchon, atteint de paralysie cérébrale, elle conteste la constitutionnalité d'articles des lois fédérale et provinciale sur l'aide médicale à mourir.

Deux Québécois contestent les lois sur l'aide médicale à mourir

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
«Je voudrais mourir chez moi, [...] avec mes amis et avec un verre de champagne rosé dans une main et un canapé de foie gras dans l'autre.»