Le Soleil
Un Québécois sur 10 serait affecté par les champs électromagnétiques causés notamment par les téléphones intelligents, les pylones de fils électriques, les téléviseurs, les tablettes, etc. Et un sur trois en subirait des «effets sporadiques».
Un Québécois sur 10 serait affecté par les champs électromagnétiques causés notamment par les téléphones intelligents, les pylones de fils électriques, les téléviseurs, les tablettes, etc. Et un sur trois en subirait des «effets sporadiques».

Les champs électromagnétiques, un «scandale sanitaire», prévient un expert

Michèle LaFerrière
Michèle LaFerrière
Le Soleil
Un Québécois sur 10 serait affecté par les champs électromagnétiques. Et un sur trois en subirait des «effets sporadiques» : mal de tête, fatigue, difficulté à dormir... «C'est un scandale sanitaire», affirme Stéphane Bélaisnky, fondateur et président de 3E, une entreprise spécialisée en «hygiène électromagnétique».