Le Soleil
C'est nu comme un ver, la tête recouverte d'une cagoule de paillettes dorées que Dave St-Pierre a accueilli le public, vendredi matin, pour offrir un collage de trois de ses pièces.
C'est nu comme un ver, la tête recouverte d'une cagoule de paillettes dorées que Dave St-Pierre a accueilli le public, vendredi matin, pour offrir un collage de trois de ses pièces.

Dave St-Pierre, créateur libre

Daphné Bédard
Daphné Bédard
Le Soleil
Le chorégraphe Dave St-Pierre a beaucoup fait parler de lui dernièrement. La présentation, en février à Montréal, de Suie, sa dernière création, a soulevé des débats vigoureux. Invité hier à l'événement Matins créatifs à la Maison pour la danse, dont le thème était Voir au-delà de la polémique, Dave St-Pierre a affirmé qu'il continuerait à pratiquer son art à sa façon.