Le Soleil
François Bourque
Le Soleil
François Bourque
Nour Sayem (deuxième a gauche) entourée de femmes syriennes qui vont participer à un projet de cuisine collective.
Nour Sayem (deuxième a gauche) entourée de femmes syriennes qui vont participer à un projet de cuisine collective.

Sortir les Syriennes de la maison

CHRONIQUE / Il y aura un an dans quelques jours, Québec accueillait les premiers réfugiés syriens «promis» en campagne électorale par Justin Trudeau. Les inquiétudes et débats de l'automne 2015 se sont depuis beaucoup estompés. Au moment où la guerre en Syrie fait à nouveau les manchettes, Le Soleil est allé prendre des nouvelles de la communauté syrienne de Québec et des réfugiés arrivés depuis le début de l'année.