Le Soleil
Un lion du zoo de Londres. Selon le Fonds mondial de la nature, les populations d'espèces pourraient avoir décliné de 67% en 2020 en raison de l'activité humaine.
Un lion du zoo de Londres. Selon le Fonds mondial de la nature, les populations d'espèces pourraient avoir décliné de 67% en 2020 en raison de l'activité humaine.

La planète confrontée à l'extinction massive des animaux

La Presse Canadienne
Les populations d'espèces pourraient avoir décliné de 67% en 2020 en raison de l'activité humaine, selon un rapport du Fonds mondial pour la nature (WWF) et de la Société zoologique de Londres (ZSL).