Le Soleil
Marie-Kristelle Ross (à droite) a été accueillie en reine à l'école népalaise dont elle a financé la reconstruction. À gauche, la veuve de Kumar Rai, son porteur qui a perdu la vie lors du séisme de 2015, l'attendait avec le sourire et des colliers de fleurs.
Marie-Kristelle Ross (à droite) a été accueillie en reine à l'école népalaise dont elle a financé la reconstruction. À gauche, la veuve de Kumar Rai, son porteur qui a perdu la vie lors du séisme de 2015, l'attendait avec le sourire et des colliers de fleurs.

Redonner au Népal une école à la fois

Fanny Lévesque
Le Soleil
Marie-Kristelle Ross s'était promis qu'elle redonnerait au Népal après y avoir frôlé la mort en avril 2015. C'est maintenant chose faite. Quelque 400 petits Népalais ont maintenant un toit sur la tête pour mener à bien leurs études, grâce à elle.