Le Soleil
Le rapport publié par le Groupe d'action financière (GAFI) met un accent particulier sur l'immobilier comme secteur de l'économie particulièrement vulnérable aux activités illégales, l'un des maillons faibles dans le régime fédéral visant à combattre le blanchiment d'argent et le financement terroriste.
Le rapport publié par le Groupe d'action financière (GAFI) met un accent particulier sur l'immobilier comme secteur de l'économie particulièrement vulnérable aux activités illégales, l'un des maillons faibles dans le régime fédéral visant à combattre le blanchiment d'argent et le financement terroriste.

L'immobilier vulnérable au blanchiment d'argent

Jordan Press
La Presse Canadienne
Un examen approfondi de la lutte du Canada contre le blanchiment d'argent a mis en lumière des inquiétudes sérieuses relativement à la possibilité que le crime organisé utilise le secteur de l'immobilier du pays - notamment du Québec - pour blanchir de l'argent.