Le Soleil
En plus des 10 contrats pour des kiosques et des succursales qui sont sur le point d'être signés ailleurs au Québec, Guyaume Arsenault, copropriétaire de Chocolato, affirme avoir reçu des offres pour prendre de l'expansion à l'international.
En plus des 10 contrats pour des kiosques et des succursales qui sont sur le point d'être signés ailleurs au Québec, Guyaume Arsenault, copropriétaire de Chocolato, affirme avoir reçu des offres pour prendre de l'expansion à l'international.

Chocolato prête à «envahir le marché»

Jean-Michel Genois Gagnon
Jean-Michel Genois Gagnon
Le Soleil
Bec sucré s'abstenir de lire! L'entreprise québécoise Chocolato a le vent dans les voiles. Au cours des cinq prochaines années, elle prévoit ouvrir une soixantaine de nouvelles succursales à travers le Canada et même à l'échelle internationale.