Le Soleil
Judith Dubord (Saint-Jean-Port-Joli) et Julie Grenier (Kuujjuaq et Montréal) maîtrisent plusieurs techniques artisanales et comptent réaliser des sculptures portables.
Judith Dubord (Saint-Jean-Port-Joli) et Julie Grenier (Kuujjuaq et Montréal) maîtrisent plusieurs techniques artisanales et comptent réaliser des sculptures portables.

Biennale de Saint-Jean-Port-Joli: inviter le Nord au Sud

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
Tout en oeuvrant à la reconnaissance de l'art inuit au sud du Canada, l'auteur et artiste ontarien James Houston, dans les années 50, aurait recommandé de tenir aussi loin que possible les sculpteurs du Nord de ceux de la petite ville de Saint-Jean-Port-Joli, connus pour leur travail du bois. Plus de 60 ans plus tard, l'équipe de la Biennale a décidé de faire un pied de nez à l'explorateur en suscitant plutôt les rencontres entre les artistes des deux communautés.