Le Soleil
Le film repose grandement sur les épaules de Tom Hanks, qui livre une performance impeccable en homme d'affaires au bord du gouffre vivant le choc des civilisations.
Le film repose grandement sur les épaules de Tom Hanks, qui livre une performance impeccable en homme d'affaires au bord du gouffre vivant le choc des civilisations.

Un hologramme pour le roi: un étranger dans un pays étrange ***

Éric Moreault
Éric Moreault
Le Soleil
CRITIQUE / Un hologramme pour le roi (A Hologram for the King) n'a pas été précédé d'un gros battage médiatique malgré la présence de Tom Hanks dans le rôle-titre. La surprise n'en est que plus totale. Sans être une très grande réussite, cette solide comédie dramatique propose sur un ton doux-amer et un peu décalé une réflexion humaine sur le choc entre l'Occident et le monde musulman - un bon divertissement «adulte» comme on en voit de moins en moins au cinéma.