Le Soleil
Le gouvernement Couillard a déposé mardi une demande d'injonction pour contraindre TransCanada à lui soumettre une étude d'impact pour son projet d'oléoduc Énergie Est. L'entreprise, déplore le ministre de l'Environnement, David Heurtel (photo), a «refusé» jusqu'à maintenant de fournir ces documents .
Le gouvernement Couillard a déposé mardi une demande d'injonction pour contraindre TransCanada à lui soumettre une étude d'impact pour son projet d'oléoduc Énergie Est. L'entreprise, déplore le ministre de l'Environnement, David Heurtel (photo), a «refusé» jusqu'à maintenant de fournir ces documents .

Vérification faite: à qui la patate chaude d'Énergie Est?

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Dans le coin rouge, TransCanada affirme que le futur oléoduc Énergie Est relève exclusivement du fédéral. Dans le coin bleu, des militants répliquent que le projet est assujetti aux lois québécoises sur l'environnement et se sont récemment adressés aux tribunaux pour le faire reconnaître.