Le Soleil
VIA Rail effectue la mise à jour de l'étude de faisabilité d'ÉcoTrain, réalisée en 2011. Celle-ci, qui se penchait sur un projet de train à grande vitesse, estimait à un peu plus de deux millions les voyages entre Québec et Montréal, aux horizons 2031 et 2041.
VIA Rail effectue la mise à jour de l'étude de faisabilité d'ÉcoTrain, réalisée en 2011. Celle-ci, qui se penchait sur un projet de train à grande vitesse, estimait à un peu plus de deux millions les voyages entre Québec et Montréal, aux horizons 2031 et 2041.

VIA Rail étudie déjà le scénario d'un TGF Québec-Windsor

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
L'inclusion de la ville de Québec dans l'itinéraire initial du train à grande fréquence (TGF) de VIA Rail n'est pas seulement discutée, mais étudiée. Le transporteur procède actuellement à la mise à jour et à l'adaptation de l'étude de faisabilité d'ÉcoTrain sur le train à grande vitesse (TGV) Québec-Windsor, qui prédisait un bon achalandage entre Québec et Montréal.