Le Soleil

Maladie mentale: l'application de la loi P-38 dénoncée

Élisabeth Fleury
Élisabeth Fleury
Le Soleil
Des groupes de défense des droits en santé mentale, dont L'A-Droit, dans la Chaudière-Appalaches, dénoncent l'application inégale et inadéquate au Québec de la Loi sur la protection des personnes dont l'état mental présente un danger pour elles-mêmes ou pour autrui (P-38).