Le Soleil
Raynald Bilodeau se passionne pour les papiers peints anciens depuis près de 40 ans. Il montre un exemple de papier peint qui a été prélevé dans une maison de la rue Saint-Joseph, située dans l'ancien faubourg d'ouvriers du Vieux-Lauzon.
Raynald Bilodeau se passionne pour les papiers peints anciens depuis près de 40 ans. Il montre un exemple de papier peint qui a été prélevé dans une maison de la rue Saint-Joseph, située dans l'ancien faubourg d'ouvriers du Vieux-Lauzon.

Un ethnologue fait parler le papier peint

Michèle LaFerrière
Michèle LaFerrière
Le Soleil
Raynald Bilodeau traque et triture les vieux papiers peints pour les faire parler. Il les débusque dans des maisons anciennes, les sépare les uns des autres, recrée leurs motifs et les emprisonne entre des panneaux en plastique afin qu'ils ne voient jamais la lumière.