Le Soleil
Présidente internationale de Médecins sans frontières, la Dre Joanne Liu a consacré les deux derniers mois à gérer à temps plein l'épidémie d'Ebola qui frappe le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée et le Nigeria.
Présidente internationale de Médecins sans frontières, la Dre Joanne Liu a consacré les deux derniers mois à gérer à temps plein l'épidémie d'Ebola qui frappe le Liberia, la Sierra Leone, la Guinée et le Nigeria.

Joanne Liu, la médecin sans frontières

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
À Monrovia, capitale du Liberia, pays frappé de plein fouet par l'épidémie de fièvre Ebola, le personnel de Médecins sans frontières (MSF) vient de construire un crématorium pour disposer des cadavres qui pourrissent dans les rues. Tout cela pour éviter la propagation du virus. «Nous sommes des médecins formés pour sauver des vies, pas pour diriger un centre de pompes funèbres...»