Le Soleil
Le détail de la fleur de l'astrantia est remarquable et mérite d'être vu de près.
Le détail de la fleur de l'astrantia est remarquable et mérite d'être vu de près.

Une étoile est née, l'astrantia!

Larry Hodgson
Larry Hodgson
Le Soleil
Certaines plantes semblent destinées à devenir des étoiles et c'est bien le cas de l'astrance (Astrantia). D'ailleurs, son nom le dit, car il dérive du grec astron, pour «étoile», à cause de sa fleur de forme étoilée. Ce petit genre de plantes vivaces composé de quelque huit à neuf espèces est arrivé sur le tard au Québec : on le cultive en Europe depuis des siècles, mais on ne le trouve couramment dans nos pépinières que depuis trois ou quatre ans.