Le Soleil
Si les coûts réels des travaux de réfection du pont de Québec excèdent 70 millions $, le CN devra absorber les dépassements de coûts, est-il écrit dans la convention intervenue entre le CN et le gouvernement du Québec.
Si les coûts réels des travaux de réfection du pont de Québec excèdent 70 millions $, le CN devra absorber les dépassements de coûts, est-il écrit dans la convention intervenue entre le CN et le gouvernement du Québec.

Entretien du pont de Québec: le CN devra assumer les extras

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Dans l'entente tout juste signée avec le gouvernement du Québec pour l'utilisation et l'entretien du pont de Québec, le Canadien National (CN) reconnaît qu'il devra assumer tout dépassement de coûts. L'entreprise ferroviaire avait refusé de signer un tel engagement en 1997, au moment de peinturer le vieux pont dont elle est propriétaire.