Le Soleil
En temps normal, la Ville de Lévis s'attaque à ses nids-de-poule en janvier et février. Mais cette année, la météo a compliqué la situation.
En temps normal, la Ville de Lévis s'attaque à ses nids-de-poule en janvier et février. Mais cette année, la météo a compliqué la situation.

Nids-de-poule: Lévis met les bouchées doubles

Stéphanie Martin
Stéphanie Martin
Le Soleil
La Ville de Lévis met les bouchées doubles pour rattraper le retard dans la réparation des nids-de-poule. Printemps tardif et entretien déficient des routes sont à blâmer, analyse le maire Gilles Lehouillier.