Le Soleil
Le décès de Mathilde Blais aura été à l'origine d'une révision du Code de la sécurité routière, code désuet dont la dernière refonte date de 1979. Les modifications protègeront les cyclistes en milieu urbain.
Le décès de Mathilde Blais aura été à l'origine d'une révision du Code de la sécurité routière, code désuet dont la dernière refonte date de 1979. Les modifications protègeront les cyclistes en milieu urbain.

Mort d'une cycliste: le Code de la sécurité routière sera révisé

Samuel Auger
Samuel Auger
Le Soleil
Pour la première fois en plus de 30 ans, le gouvernement provincial est prêt à rouvrir le Code de la sécurité routière de façon importante afin de mieux protéger les cyclistes. Une opportunité historique pour réformer un code désuet et peu favorable aux cyclistes, estime Vélo Québec.