Le Soleil
Une majorité de sondés ne seraient pas prêts à habiter un logement plus compact, avec un plus petit terrain, en échange d'un temps de déplacement plus court vers le travail ou le lieu d'études.
Une majorité de sondés ne seraient pas prêts à habiter un logement plus compact, avec un plus petit terrain, en échange d'un temps de déplacement plus court vers le travail ou le lieu d'études.

Le rêve de la banlieue bien vivant à Québec

Samuel Auger
Samuel Auger
Le Soleil
En dépit des efforts de la Ville de Québec pour accroître l'offre de condos, de maisons de ville et d'autres déclinaisons de densité urbaine, les citoyens de la capitale préfèrent encore majoritairement une maison unifamiliale isolée dans un quartier résidentiel loin du travail, révèle un important sondage.