Le Soleil
Souheila Djaffer, fière propriétaire d'un burkini, n'a pas osé porter son maillot lors des heures régulières de piscine, par crainte qu'il soit interdit. Sur la photo, un burkini est exposé sur un mannequin dans une boutique de Dubai.
Souheila Djaffer, fière propriétaire d'un burkini, n'a pas osé porter son maillot lors des heures régulières de piscine, par crainte qu'il soit interdit. Sur la photo, un burkini est exposé sur un mannequin dans une boutique de Dubai.

Burkini: une musulmane réplique à Labeaume

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Les hommes n'ont «rien à voir» dans le fait de porter un burkini à la piscine, selon Souheila Djaffer. «Un homme qui oblige sa femme à porter le foulard ne la laissera pas partir à la piscine, même en burkini», tranche la fière propriétaire d'un maillot de bain islamique. «Si une femme va à la piscine, ça veut dire que c'est elle qui a pris la décision.»