Le Soleil
Une étude réalisée en 2002 recommandait déjà le passage de deux à trois voies sur toute la longueur de l'autoroute Henri-IV, qui est plus étroite entre les boulevards Charest et Hamel environ.
Une étude réalisée en 2002 recommandait déjà le passage de deux à trois voies sur toute la longueur de l'autoroute Henri-IV, qui est plus étroite entre les boulevards Charest et Hamel environ.

Voies réservées sur Henri-IV: le PQ «s'entête», disent les libéraux

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Les députés libéraux de la région de Québec accusent le gouvernement Marois de ne pas écouter les citoyens et de «s'entêter» à vouloir aménager des voies réservées aux autobus sur l'autoroute Henri-IV.